Sous le soleil de Miami

Visiter Miami en 3 jours

SOUS LE SOLEIL DE MIAMI

Ah Miami ! Depuis le temps que j’avais envie d’y mettre les pieds… Je dois dire que
tu ne m’as pas déçue. Tu t’es montrée à la hauteur de toutes ces images clichées
que j’avais en tête et tu m’as même surprise  par ta culture urbaine et ton dynamisme.

Voici 7 choses à faire absolument à Miami !

1 / Se baigner dans les eaux translucides de South Beach

Les plages de Miami m’ont agréablement surprise. Les eaux sont tellement claires que j’ai pu voir des poissons nager entre mes jambes… Je pensais voir une plage de ville comme les autres, c’était sans compter sur la couleur parfaite et la chaleur des eaux de Miami. Un vrai p’tit bain ! J’aurais pu y rester des heures… Et puis les cabines de sauvetage colorées sur la plage sont troooop canons !

les palmiers de South Beach
les plages de South Beach
South Beach

2 / Voir les body builders faire leur numéro

Tant que vous êtes à South Beach, profitez-en pour vous balader dans le coin. Vous aurez le droit à un petit bout de spectacle déjà sur la plage, avec tous ces corps musclés et bronzés. C’est bien connu, les habitants de Miami font attention à leur apparence… Prolongez le plaisir en allant du côté de Ocean Drive, vers le Lumus Park. Vous verrez des centres de gym à ciel ouvert où messieurs les gros bras s’entrainent. Autant en profiter pour jeter un coup d’œil ! En plus la promenade est sympa, vous y verrez tout ce qui fait le Miami bling bling. Du luxe à tous les coins de rue et des grands hôtels bordés de centaines de palmiers. Moi les grands hôtels c’est pas trop mon truc, par contre les palmiers si… Mettez-moi dans une ville avec des palmiers et je suis heureuse !

sous le soleil de Miami
trainer le long de South Beach

3 / Découvrir le street art Wynwoodien

Wynwood est fascinant. A l’origine, ce quartier était très populaire avec beaucoup d’immigrés et d'usines de fabrication. Les usines ont malheureusement fermées et les gens se sont retrouvés au chômage. Wynwood est alors devenu un coupe gorge. Sans emploi, les habitants ont du faire face à la pauvreté et à la cocaïne qui gagnait du terrain dans les années 70. Pablo a fait pas mal de business dans le coin, souvenez-vous…

Quelques années plus tard, des investisseurs un peu fous ont acheté des maisons pour une bouchée de pain et on fait venir des artistes du street art du monde entier. Maintenant, Wynwood est devenu le quartier bobo de Miami.

Ceux qui on gardé leurs maisons ont eu le nez fin : ils peuvent désormais la revendre pour une petite fortune. Aujourd'hui, ce phénomène s'étend à Design District et Little Haïti.

Wynwood
Wynwood Walls
Wynwood Walls - détails

Je vous conseille de vous perdre dans les rues de Wynwood et de découvrir par vous-même des tags plus fous les uns que les autres au détour des rues. Dirigez-vous vers la NW 28 St. et vers Wynwood walls et profitez du spectacle !

le fun Wynwoodien
street art de Miami
Obey Giant - Wynwood
street art de Miami
il fait chaud !

4 / Manger des accras de morue à Little Haïti

Soyons honnête, il n’y a pas grand chose à faire à Little Haïti. C’est un quartier résidentiel très populaire. Et pourtant j’ai vraiment apprécié me perdre dans ces rues ! J’ai trouvé ça intéressant, j’avais l’impression de prendre le pouls de la ville. Il faisait chaud quand j’y suis allée, tous les habitants étaient sur le pas de leur porte à attendre que le soleil baisse et à discuter entre voisins, on a croisé quelques vélos tunning avec des enceintes crachant des gros sons hip hop sur les épaules des cyclistes.

Il y a quelques tags et restos mais ce n’est pas vraiment un quartier touristique. Il vaut d’ailleurs mieux y aller en voiture. Et pour info, si vous galérer à parler anglais, vous pourrez commander vos accras de morue en français là-bas ! 😉

Little Haiti
les rues de Wynwood

5 / Prendre la voiture pour échapper au soleil

Il fait chaud à Miami. Très chaud !!

Pendant la journée les gens restent chez eux ou bien ils vont à la plage. Y a que les touristes comme nous pour marcher dans les rues !!
A Miami, comme dans le reste des Etats-Unis, le culte de la voiture s’applique. On ne fait rien sans voiture. Il peut vite faire vite 37°dehors l’après-midi et les distances sont importantes d’un point à un autre.

Alors un petit conseil : prenez un Uber pour traverser ces grandes avenues. Ou bien un taxi, ou vous pouvez même louer une voiture. Mais moi j’aime bien les Ubers. Je trouve ça facile en général d’engager la conversation avec les chauffeurs et j’apprends plein de choses en leur parlant. Ils travaillent dur là-bas et ce n’est pas rare qu’ils aient 2 voir 3 jobs à la fois.

Il y a énormément de Cubains à Miami. C’est justement en discutant avec un chauffeur Uber que j’ai appris que pour pouvoir quitter légalement Cuba dans les années 70-80, il fallait travailler 3 ans gratos pour le pays et laisser toutes ses affaires derrière soi avant d’arriver aux Etats-Unis sans un sous… Aujourd’hui, on parle plus facilement en espagnol qu'en anglais dans les rues de Miami !

restaurant à Wynwood

6 / Aller voir les crocodiles

Ah bah oui ! Difficile de louper ça ! Rendez-vous à l’Everglades Safari Park où vous ferez de l’air boat, vous savez ce bateau hyper bruyant qui fonce sur les marécages et fait des dérapages à toute vitesse. J’avais l’impression d’être un cowboy des marécages moi ! En plus mon guide avait un accent à couper au couteau et un chapeau d’aventurier, alors j’étais à fond !!

J’ai adoré voir la réflexion des nuages sur l'eau et découvrir tous ces animaux. Libellules, oiseaux et moustiques… Enfin là, c’est plutôt les moustiques qui ont découvert chaque centimètre carré de ma peau !!

Et j’ai même vu un gros crocodile ! J’en ai vu plusieurs, ceux qui se prélassaient au soleil près des zones dégagées mises en avant par le parc animalier. Mais j’en ai vu un autre qui était tranquille en train de dormir dans l’eau, planqué dans les roseaux. Enfin tranquille, je suis pas si sûre parce qu’il s’était fait manger les fesses par un autre croco, le pauvre il avait la chair à vif… Une vraie cowboy des marécages je vous dit !

Je me suis rendue au parc en Uber mais prévoyez votre trajet parce que ça coûte cher vu que c’est loin du centre-ville de Miami. Et surtout, une fois arrivé là-bas, il n’y a pas de taxi ou de Uber qui trainent dans le coin… Et il n’y a pas de Wifi pour en commander un ! Bon ben moi j’ai demandé à des inconnus s’ils pouvaient nous ramener sur Miami, sinon j’aurais pu passer la nuit avec mon pote le croco à la fesse dodue… Si vous pouvez, je vous conseille donc de louer une voiture.

les Everglades
faire du speed boat aux Everglades
les marécages des Everglades
voir des crocodiles à Miami
les Everglades

7 / Faire la fête un dimanche après-midi

Miami est connue pour ses soirées de folie. Bon moi le samedi soir en boîte, je crois que c'est plus mon truc… Par contre j’ai découvert un truc de fou : il suffit de se promener sur Ocean Drive le dimanche après-midi et c’est presque comme si on était encore un samedi soir… Tout le monde boit des cocktails dans des verres d’1 litre, la musique est à tue-tête et les filles font le concours de la tenue la plus outrageuse. Sans parler qu’on voit de la fesse et des nichons partout !

N'oubliez pas de faire votre demande d’Esta avant de partir aux Etats-Unis ! Sans ce papier, vous ne pouvez pas mettre les pieds sur le sol américain.

Bon plan à retenir : les vols pour Miami sont en général moins chers si vous atterrissez à l'aéroport de Fort Lauderlade qui se trouve à 45 min seulement de Miami.

 

2 commentaires

  1. Arnaud sur 27 février 2017 à 4:08

    Oui il vaut mieux louer une voiture, la location d’une ford mustang décapotable coûte quasiment le prix d’une twingo chez nous.
    Pourquoi se priver?
    2, 3 truc supplémentaires à faire pour avoir l’occasion d’y retourner.
    Pour ceux qui aiment le calme, la détente, les parcs et le tropical : Tropical garden justement.
    Toujours pour le calme, la détente voire la plénitude, aller assister au lever du soleil sur la petite plage de key biscayne (être dans le bon hôtel ou avoir les clés de son loueur pour y accéder, car l’accès public n’existe pas)
    Et enfin un peu plus loin mais incontournables les autres keys.
    Enfin flâner en voiture (décapotable de préférence pour toutes ces senteurs tropicales surtout tôt le matin mais attention aux coups de soleil en journée) sans but en explorant les différents quartiers.

    • Ma Maison sur le Dos sur 28 février 2017 à 2:47

      Merci Arnaud pour tes bons plans ! Ca donne envie d’y retourner pour au moins une semaine !!!
      Je vois que tu aimes bien les décapotables dis donc ! 😉

Laissez un commentaire





Connect!