Comment faire la peau au décalage horaire ?

comment vaincre le décalage horaire

COMMENT FAIRE LA PEAU
AU DÉCALAGE HORAIRE ?

Le décalage horaire, notre pire ennemi. Il veut nous ruiner nos premiers jours de vacances…

C’est lui qui nous rend tout mou alors qu’on pensait être plein d’énergie pour ce super voyage
qu’on attendait avec tellement d’impatience. C’est lui qui nous rend paumé alors qu’on
devrait vraiment comprendre là où on se trouve sur la carte. C’est lui qui nous réveille
à 3h du matin alors qu’on devrait se reposer et recharger les batteries pour les superbes aventures
qui nous attendent le lendemain.

Ah ce foutu décalage horaire… Et si on lui faisait la peau ? 
Voici 7 astuces pour faire face au décalage horaire une bonne fois pour toute !! 

1/ Le confort d’abord !

Si vous prenez un vol long courrier, il va falloir que vous dormiez dans l’avion. Pensez donc à vous habiller le plus confortablement possible. En gros, oubliez le jean ou les talons. Moi c’est plutôt en jogging et basket quand je prends l’avion.

Prévoyez des vêtements chauds, il a tendance à faire toujours trop froid dans les avions. Au pire, vous pourrez utiliser votre pull comme coussin.

Si vous voulez être au top pour dormir, prévoyez les boules kies, le coussin de tête pour maintenir votre nuque, le masque pour dormir et les chaussettes. Si vous êtes une fille, pensez aux bas de contention. C’est pas très funky mais ça évite vraiment les jambes lourdes. Et puis ça limite les marques de veines sur les jambes…

Moi je mets aussi un autre coussin (ou ma veste, ou bien le premier truc que je trouve) dans le creux de mon dos pour éviter d’avoir mal.

Si possible, choisissez votre place dans l’avion. Evitez les places près des toilettes car il y a toujours beaucoup de passage, pas top pour trouver le sommeil ! Préférez les places côté hublot pour éviter d’être réveillé par vos voisins qui souhaitent aller au toilettes. A savoir que le côté gauche de l’avion sera plus confortable car les hublots sont légèrement décalés et vous pourrez ainsi poser votre tête.

Restez attaché lors du vol pour éviter de vous faire réveiller par l’hôtesse qui vous dit de mettre votre ceinture de sécurité en cas de perturbations.

faire face au décalage horaire

2/ Boire énormément d’eau

Pensez à boire beaucoup d’eau avant et pendant le vol.

Même si l’idée de boire dans l’avion semble tentante vu que l’alcool est gratuit, ça reste une mauvaise idée ! Ca va ne faire qu’empirer votre décalage horaire. En effet, la déshydration rend le jet lag encore plus puissant.

Vous pouvez amener une gourde en plastique sans BPA à remplir sur place si vous ne voulez pas trop dépenser d’argent en bouteilles d’eau à l’aéroport.

Même chose pour le café, le thé ou le coca : la caféine et la théine vont perturber encore un peu plus votre cycle de sommeil. Si vous voulez vraiment une boisson chaude, faites comme moi, amenez votre infusion avec vous dans l’avion et demandez de l’eau chaude :). Vive la camomille !!

3/ Surveiller votre Alimentation

Il est conseillé de bien manger avant et si possible pendant votre vol. Ce n’est pas toujours très facile mais vous pouvez commander un menu spécial lors de votre réservation de billets d’avion. Evitez les repas trop lourds et trop salés qui affectent encore plus l’adaptation au décalage horaire.

Une étude de l’Université de Yamaguchi au Japon a permis de prouver que manger des aliments riches en glucides permettraient de s’endormir plus facilement, tandis que les lipides et les protéines permettraient au contraire de tenir debout plus longtemps. En gros, faites-vous plaisir sur les fruits et les légumes !

astuce pour mieux vivre décalage horaire

4/ Éviter de faire la Sieste

D’habitude, il vaut mieux écouter ce que notre corps nous dit, mais le problème c’est qu’on est complètement chamboulé avec ce foutu décalage horaire donc notre corps ne sait plus ce qui est bon pour nous. Résistez ! Ne vous faites pas avoir par cette irrésistible envie de faire la sieste en arrivant !

Adaptez-vous de suite à l’heure du pays où vous venez d’atterrir, posez votre sac à votre auberge/hôtel, prenez une douche rafraichissante, des habits propres et courrez aussi loin que vous pouvez du lit. Ne revenez qu’après avoir diné (à l’heure locale bien sûr – le but étant de s’adapter au plus vite). Là encore, résistez à l’envie de manger avant l’heure du dîner, oubliez l’heure qu’il est chez vous !

Après une bonne première nuit de sommeil, réveillez-vous assez tôt et quittez votre chambre. Voici la meilleure façon de ne pas être décalé !

5/ Prévoir votre Arrivée

C’est pas facile de se préparer au décalage horaire avant le départ et de s’endormir plus tôt. En général la veille du voyage on est plutôt surexcité et on fini de faire sa valise… On ne passe pas à aller se coucher à 21h ! Donc plutôt que de s’organiser avant le départ il vaut mieux prévoir son arrivée.

Assurez-vous que les premiers jours ne soient pas trop chargés. Evitez de faire randonnée le premier jour quoi !

Vous pouvez aller vous promener dans la ville où vous venez d’atterrir par exemple. Ou bien, si vous êtes à la plage ou si vous avez une piscine dans votre hôtel, nagez ! C’est très bon pour faire la peau au décalage horaire : ça stimule l’endorphine et vous permet d’effacer les tensions d’un long vol. Bref, prenez du temps pour ne rien faire !!!

comment gérer le décalage horaire

6/ Prendre le Soleil

Dès le premier jour, exposez-vous un maximum à la lumière du jour. En allant dehors dès que possible, vous indiquez à votre corps que c’est le jour et du coup vous trouverez mieux le sommeil une fois la nuit tombée.

En plus, le fait d’être dehors vous donnera la possibilité de rencontrer du monde. Ok, vous n’aurez sûrement pas la conversation la plus passionnante de votre vie vu que votre cerveau sera encore endormi, mais au moins ça aura le mérite de vous tenir éveillé !

7/ Prendre des Médicaments ?

Et si vous preniez de la mélatonine pendant votre vol ?

Non ! Avec tous ces conseils que je vous ai donné, vous n’en avez pas besoin !
Perso je ne me sens vraiment pas bien après avoir pris un médicament pour m’endormir. J’ai fait plusieurs vols de suite sans pouvoir trouver le sommeil alors je me suis laissé séduire par les médicaments. J’ai testé et j’ai décidé de faire sans ! Je préfère faire attention à beaucoup boire d’eau, bien manger et prendre des compléments alimentaires en arrivant pour booster mon système immunitaire.

Si vous cherchez une alternative naturelle pour vous endormir plus facilement, optez pour l’huile essentielle de lavande, de bergamote ou de cèdre.

Déca-quoi ? Décalage horaire ?!? Qu’est-ce que c’est ? Je connais pas…
Si vous avez d’autres astuces pour faire la peau au décalage horaire, n’hésitez pas à nous les donner !

6 commentaires

  1. Kevin sur 7 avril 2016 à 9:59

    Après avoir décollé, je mets ma montre sur le fuseau horaire de destination, histoire de savoir si je dois dormir (et si oui combien de temps) ou bien rester éveillé dans l’avion, plutôt efficace comme technique je trouve.
    Ensuite une fois arrivé sur place, il faut se forcer à se caler sur l’horaire le plus vite possible, quitte à faire une sieste pour pouvoir tenir le soir.

    « A savoir que le côté gauche de l’avion sera plus confortable car les hublots sont légèrement décalés et vous pourrez ainsi poser votre tête. » => C’est la 1ère fois que j’entends ça, quelles sont tes sources à ce sujet car je suis vachement surpris ?

    • Ma Maison sur le Dos sur 7 avril 2016 à 11:00

      C’est pas mal cette technique Kevin !
      Oulala, je sais plus où j’ai lu ça… La prochaine fois que tu prends l’avion du côté gauche, ouvres l’oeil et dis-moi si t’as remarqué la différence ! 😉

  2. Estelle sur 27 mars 2016 à 11:43

    Je suis allée en échange du côté de Vancouver l’an dernier, et à l’aller j’ai été tellement occupée les premiers jours que j’ai du rapidement me mettre dans le bain. Certes on était tous archi crevés mais on s’est faits à l’heure locale parce qu’on s’est forcés à vivre à ce rythme !

    Par contre au retour, l’horreur : absolument impossible de dormir. Je revenais de road trip, j’étais vraiment fatiguée mais j’étais juste incapable de dormir quelque soit l’heure. Franchement ça a été beaucoup plus dur de me remettre à un rythme normal, j’ai mis au moins 2-3 bonnes semaines à m’en remettre complètement !

    • Ma Maison sur le Dos sur 27 mars 2016 à 3:59

      Oui c’est toujours beaucoup plus dur Estelle dans ce sens-là pour ton retour…
      La prochaine fois tu pourras te remettre de ton décalage horaire plus rapidement ! 😉

  3. Oumar sur 26 mars 2016 à 12:34

    voilà d’astuce de rêve, ça me porte conseil

  4. Lucie sur 25 mars 2016 à 10:14

    Super astuces, c’est vrai que le décalage est vraiment écrasant dès fois

Laissez un commentaire





Connect!