que faire au nord du Vietnam

QUE FAIRE DANS LE NORD DU VIETNAM ?

J’ai visité le Vietnam du sud au nord et j’ai eu un coup de cœur pour le nord du pays. Ce voyage a été hyper dépaysant et m’a reboosté. Que ça soit les paysages de la Baie d’Halong, les ethnies des montagnes de Sapa ou bien la pétulante Hanoi, le nord du Vietnam est surprenant !

Hanoi

Hanoi est l’étape obligatoire d’un séjour dans le nord du Vietnam. C’est effectivement d’ici que partent la plupart des transports pour se rendre dans les différents coins du pays. C’est une ville énorme, avec beaucoup de bruit et d’agitation, mais bizarrement j’ai bien aimé !

Ici les quartiers sont à thème : il y a la rue des meubles en acier, la rue des jouets, etc…
J’ai beaucoup aimé le musée de la Femme, par contre je vous déconseille le musée d’Ho Chi Minh qui est de loin le pire musée que j’ai fait… J’étais très curieuse et je voulais en savoir plus sur la vie de cet homme, en sortant je me suis rendu compte que je n’avais rien appris et qu’en plus je m’étais ennuyée… Si vous souhaitez visiter le Mausolée d’HCM, il faut savoir que c’est possible uniquement le matin, que vous devez mettre un pantalon (et non un short ou une jupe) et qu’il y a une attente de plusieurs heures pour ne voir que très rapidement le corps d’oncle Ho embaumé (qui d’ailleurs souhaitait être incinéré…)

dans les rues d'Hanoi
au détour d'une ruelle - Hanoi
les marchands d'Hanoi

J’ai pris le temps de découvrir le Vieux Quartier d’Hanoi et j’ai passé plusieurs heures à faire le tour du lac et regarder les gens vivre. Si vous y allez suffisamment tôt le matin, vous pouvez voir les groupes de Tai chi s’entrainer.
Hanoi est très festive. Vous verrez beaucoup de groupes de musiques dans la rue, des rabatteurs vous interpelleront dans la rue pour venir boire un verre dans leur établissement et il y a beaucoup d’auberges de jeunesse qui ressemblent plus à des boîtes de nuit qu’à des dortoirs. D’ailleurs, j’ai trouvé que les femmes à Hanoi sont beaucoup plus coquettes qu’à Ho Chi Minh. Je ne sais pas comment elle font mais beaucoup portent des talons alors que les trottoirs sont défoncés et qu’il y a des trous partout. Moi, même en tong je manquais de tomber tous les jours…

Ce n’est pas difficile de bien manger au Vietnam. J’ai eu un coup de cœur pour un resto vegan, le Jalus (au 46 Hang Trong) qui avait des plats trop bons et des jus de fruit délicieux. J’ai aussi découvert un super café, le Cong Caphé, avec une déco de fou où on se sent comme à la maison.

Cong Cafe à Hanoi
Cong Cafe à Hanoi

Il a fait assez froid quand j’étais à Hanoi, j’ai dû acheter une doudoune, alors pensez à bien vous renseigner sur la météo avant votre départ ! Le Vietnam est un grand pays donc vous pouvez très bien vous baigner au sud et voir de la neige au nord

La Baie d’Halong – Mer & Terre

La Baie d’Halong est magique. J’ai adoré voir ces gros rochers plantés au milieu de la mer, prendre le temps et me sentir déconnectée de la réalité.
Je ne suis pas allée exactement à la Baie d’Halong mais à la Baie de Cat Ba qui est située au même endroit mais qui est beaucoup moins touristique. Ca m’a permis de dépenser moins d’argent, de voir des paysages de fou et de rester même quelques jours en plus. Si vous voulez en savoir plus sur la Baie d’Halong, vous pouvez lire l’article sur la Baie d’Halong pour moins de 60€.

visiter la Baie d'Halong au Vietnam

Saviez-vous qu’il y a aussi une Baie d’Halong terrestre ?

Pour cela, direction Ninh Binh, petite ville à moins de 2h de route d’Hanoi. J’ai visité Tam Coc et je me suis retrouvée en plein milieu des rizières sur une petite barque avec une dame qui pagaye avec ses pieds à l’arrière.
Oui, oui ! Ils pagayent avec les pieds dans le coin. Comme ça ils peuvent utiliser leur main pour envoyer des sms par exemple… C’est assez fou à voir !!

Ninh Binh au Vietnam
visiter Tam Coc au Vietnam
visiter Tam Coc au Vietnam

Les rizières de Tam Coc sont hyper belles. C’est un peu cher (150 000D pr le bateau et 120 000D par personne pour l’entrée au parc) mais c’est à faire sans hésitation !
Il y a aussi des trekkings et d’autres ballades que j’aurais bien aimé faire mais je ne suis pas resté assez longtemps à Ninh Binh.

Les Minorités Ethniques de Sapa

Sapa est clairement mon coup de cœur.

Cette région du Vietnam est habitée par quelques dizaines de minorités ethniques. Les costumes traditionnels des femmes sont impressionnants, les couleurs sont flamboyantes. J’ai été séduite par la richesse et la précision de leurs tenues et accessoires. Boucles d’oreille et bracelets sculptés à la main, colliers-écharpes de perle, tissus brodés à la main, etc…

Coincée entre les montagnes du nord-ouest, il faut compter 7h de bus depuis Hanoi pour arriver à la ville de Sapa. C’est un peu long, mais ça vaut le coup parce qu’une fois arrivés dans les montagne du nord-ouest on traverse quelques villes et villages avant d’arriver à Sapa et on peut apercevoir d’autres minorités. Chaque groupe ethnique a une tenue traditionnelle différente.

le marché de Bac Ha
trekking dans les rizières de Sapa

La ville de Sapa n’a rien d’exceptionnel. Au contraire, c’est presque oppressant. C’est une ville de montagne pauvre et poussiéreuse où il est presque impossible de faire 2 pas dans la rue sans qu’une femme vienne essayer de vous vendre un bracelet.

Si possible, essayez de trouver un hébergement ailleurs que dans le centre-ville de Sapa. Et pensez à réserver votre logement à l’avance car les hôtels sont vite complets. Moi j’ai fait du homestay chez l’habitant et ça a été une expérience incroyable. Je voulais quelque chose de différent et je me suis retrouvée dans un tout petit village en plein milieu des rizières. Il n’y avait même pas de route pour accéder à l’auberge, on devait suivre un petit chemin de terre et escalader entre les rizières…

D’ailleurs, si vous cherchez vous aussi à sortir des sentiers battus, je vous conseille d’y aller : MeKhoo & Zizi homestay. J’ai adoré cet endroit et les personnes qui le gère.

Cette petite cabane de 5 chambres a été construite par une association et c’est Mekhoo, une habitante du village, qui le gère en partenariat avec l’association. L’idée est de la rendre indépendante et ainsi de contribuer à l’enrichissement et l’éducation de son village. C’est très pauvre ici, il n’y a pas d’eau courante dans les maisons et vous pouvez voir en vous promenant que beaucoup d’enfants travaillent au lieu d’être à l’école.

Mekhoo préparait le repas et venaient manger avec nous tous les jours. Pendant la journée, tous les enfants du village venaient s’amuser au homestay car il y avait quelques jouets et ils prenaient des cours d’anglais avec une volontaire. Et le soir on se retrouvait tous autour d’une table à parler les uns avec les autres. J’ai adoré cette ambiance, j’ai trouvé le personnel hyper sympa et j’ai été émue par les enfants du village. Je me suis retrouvée les larmes au bord des yeux comme une idiote quand je les ai entendu chanter une chanson tous ensemble…
L’inconvénient c’est qu’il fait un peu froid car il n’y a pas de chauffage et qu’il y a des trous entre les planches de bois des murs. Mais ça ne devrait pas vous empêcher d’y aller !

Découvres
12 astuces qui
vont te donner
le courage
& la confiance nécessaire pour
partir à l'aventure.

Découvres 12 astuces qui vont te donner
le courage & la confiance nécessaire
pour partir à l'aventure.

La ville de Sapa n’a rien d’exceptionnel. Au contraire, c’est presque oppressant. C’est une ville de montagne pauvre et poussiéreuse où il est presque impossible de faire 2 pas dans la rue sans qu’une femme vienne essayer de vous vendre un bracelet.

Si possible, essayez de trouver un hébergement ailleurs que dans le centre-ville de Sapa. Et pensez à réserver votre logement à l’avance car les hôtels sont vite complets. Moi j’ai fait du homestay chez l’habitant et ça a été une expérience incroyable. Je voulais quelque chose de différent et je me suis retrouvée dans un tout petit village en plein milieu des rizières. Il n’y avait même pas de route pour accéder à l’auberge, on devait suivre un petit chemin de terre et escalader entre les rizières…

D’ailleurs, si vous cherchez vous aussi à sortir des sentiers battus, je vous conseille d’y aller : MeKhoo & Zizi homestay. J’ai adoré cet endroit et les personnes qui le gère.

Cette petite cabane de 5 chambres a été construite par une association et c’est Mekhoo, une habitante du village, qui le gère en partenariat avec l’association. L’idée est de la rendre indépendante et ainsi de contribuer à l’enrichissement et l’éducation de son village. C’est très pauvre ici, il n’y a pas d’eau courante dans les maisons et vous pouvez voir en vous promenant que beaucoup d’enfants travaillent au lieu d’être à l’école.

Mekhoo préparait le repas et venaient manger avec nous tous les jours. Pendant la journée, tous les enfants du village venaient s’amuser au homestay car il y avait quelques jouets et ils prenaient des cours d’anglais avec une volontaire. Et le soir on se retrouvait tous autour d’une table à parler les uns avec les autres. J’ai adoré cette ambiance, j’ai trouvé le personnel hyper sympa et j’ai été émue par les enfants du village. Je me suis retrouvée les larmes au bord des yeux comme une idiote quand je les ai entendu chanter une chanson tous ensemble…
L’inconvénient c’est qu’il fait un peu froid car il n’y a pas de chauffage et qu’il y a des trous entre les planches de bois des murs. Mais ça ne devrait pas vous empêcher d’y aller !

les tenues des minorités ethniques de Sapa
trekking dans les rizières de Sapa
le marché de Bac Ha

J’ai visité le marché de Bac Ha qui a lieu tous les dimanches et je ne savais plus où donner de la tête. Entre les femmes toute plus belles les unes que les autres avec leurs tenues traditionnelles et les étales des marchands avec des tissus et objets faits main, j’avais envie que mes yeux enregistrent toutes ces belles images. Et c’est quasi impossible de ne pas craquer, vous allez forcément repartir avec un petit cadeau sous le bras…

trekking dans les rizières de Sapa
villages de Sapa - Vietnam
trekking dans les rizières de Sapa

Il y a beaucoup de trekkings à faire dans les environs. Normalement, on vous conseille de partir avec un guide local, c’est-à-dire une femme du village qui va vous aider pendant la randonnée parce que les chemins peuvent un peu glisser. Moi je suis partie toute seule et ça s’est très bien passé ! J’ai marché tout un après-midi à travers les rizières et les petits villages, j’ai traversé une forêt de bambous, vu une cascade et je me suis fait tripoter les fesses par une grand mère Hmong… Tout à fait ! En plein milieu de nulle part, y a une grand-mère qui est apparue. Elle paraissait avoir au moins 250 ans et elle marchait comme si elle était sur des nuages. Je ne sais pas ce qu’elle avait pris avant, mais apparemment ça devait être sympa… Elle a commencé à me parler dans une langue que je ne comprenais pas, et vu que j’étais souriante, elle a fini par me toucher les fesses ! Deux fois !! Je pense que ça, c’était la plus grande surprise de mon voyage au Vietnam…

5 Comments

  1. Excursions à Sapa on 4 July 2019 at 10:14 am

    Le marché ethnique à Bac Ha est essentiellement un lieu d’échange, d’achat et de vente entre des minorités ethniques des villages et hameaux voisins. Lors de la session de marché de Bac Ha, vous pourrez rencontrer d’étranges articles appartenant à des groupes ethniques, ainsi que des spécialités telles que Thắng Cố, vin de maïs, de riz ou thé de fleurs.

  2. Cazes on 28 March 2018 at 4:24 pm

    Bonjour
    je voudrais aller au Vietnam du nord …plutôt attiré par les lieux peu touristique
    mais je ferais bien “l’équivalent de la baie d’Along “et les belles rizières
    mais je ne sais plus ou elles se trouvent ….merci pour vos information
    (je partirais fin mai pour 15 jours ou plus !!)
    cdt Alain

    • Ma Maison sur le Dos on 28 March 2018 at 8:26 pm

      Bonjour Alain,

      Je pense que vous cherchez à aller dans les rizières de Tam Coc, dans le Nord du Vietnam.
      Est-ce bien cela ?

  3. on 9 May 2017 at 9:21 am

    Hello,

    A quelle période y étais tu ?

    Merci

Leave a Comment





This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.