un voyage à Morro de Sao Paulo

LA DOUCEUR DE VIVRE DES ÎLES BRÉSILIENNES

Le Brésil est un pays immense qui fait rêver. Problème : quand on a que 15 jours de vacances, on fait comment ? C’est quand même le 5ème plus grand pays au monde… Difficile de tout voir en peu de temps! Pour moi, les incontournables d’un voyage au Brésil sont : aller voir le Christ à Rio de Janeiro, assister à une cérémonie de candomblé à Salvador de Bahia et profiter de la douceur de la vie sur une île brésilienne.

L’ île de Morro de Sao Paulo à Bahia

Morro de Sao Paulo est mon coup de cœur du Brésil ! C’est un ancien village de pêcheurs où tout le monde se connaît. Il n’y a pas de voitures sur l’île, juste le bruit des vagues et de la musique brésilienne.

D’ailleurs, vous pouvez louer les services d’un taxi brouette une fois sur place. Et je vous le conseille  parce que l’île est en relief et vous devez monter une route plutôt balaise avec vos bagages avant d’arriver aux premières habitations…

On accède facilement à l’île de Morro en bateau depuis Salvador de Bahia, en seulement 2h de trajet.

Morro de Sao Paulo possède 4  belles plages. La première est très festive, mais il y a moins de monde sur les suivantes. Les excursions sur les îles voisines sont sublimes. Vous pourrez vous relaxer dans des piscines naturelles, voir des décors de carte postale pour de vrai, manger des langoustes fraîchement pêchées et grillées devant vous, et nager parmi les  petits poissons de toutes les couleurs dans des eaux chaudes et cristallines.

Ne manquez surtout pas l’excursion sur l’île sauvage de Boipeba. J’ai adoré ! Pour la première fois de ma vie j’ai fait la sieste dans la mer…

Morro de Sao Paulo au Brésil

L’île vit principalement du tourisme, mais peu importe, on a quand même l’impression d’être au paradis là-bas. Morro a su garder son âme insulaire ; ce n’est pas uniquement des magasins et des restaurants pour touristes. Tout le monde se salue dans la rue, on prend le temps de discuter avec les marchands, les serveurs, et même avec les gens dans la rue. C’est vraiment très agréable. C’est bien différent de l’accueil qu’on réserve aux touristes à Paris ! Au Brésil, les gens sont chaleureux.  C’est culturel ! Et bien sur cette île  c’est encore plus flagrant !

Quand on pense au Brésil, plein de musique nous viennent en tête : on pense à la samba, la bossa nova… Et bien mon séjour sur l’ile de Morro a été rythmé sur des airs de reggae. Plutôt déroutant !

Je me suis retrouvée à l’auberge Escorregue No Reggae qui était clairement placée sous le signe du reggae. Je ne suis pas forcément une grande fan de cette musique, et bien là j’ai adoré !! L’ambiance était détendue, le petit déj vraiment sympa et le propriétaire adorable. Tout de suite je me suis sentie à la maison là-bas. Si vous avez l’occasion d’aller à Morro de Sao Paulo, n’hésitez pas à y louer une chambre ! Surtout que les tarifs sont intéressants.

Et le samedi soir c’est  soirée funk sur la plage ! Ne manquez pas ça ! Tout le monde se rassemble sur la première plage de l’île, les locaux et les touristes, des petits stands de vente de cocktails s’installent et les jeunes de l’île se déhanchent. Si vous ne connaissez pas encore la funk brésilienne, cette danse née dans les favelas, il faut aller voir ça! Si vous connaissez aussi d’ailleurs !! Il y a des petits groupes de danse qui se forment et franchement ça laisse rêveur de les voir bouger comme ça…

des vacances à Morro, au Brésil

Paraty & Ilha Grande, près de Rio de Janeiro

Paraty vaut le détour. C’est l’une des villes coloniales les mieux conservées du Brésil. Classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco, ses ruelles étroites et pavées sont séduisantes. Son architecture coloniale est sublime et les couleurs de ses murs sont chaudes. Situé à 300 km au sud de Rio de Janeiro, on peut prendre un bus de nuit pour s’y rendre sans trop dépenser.

les rues de Paraty au Brésil

Découvres
12 astuces qui
vont te donner
le courage
& la confiance nécessaire pour
partir à l'aventure.

Découvres 12 astuces qui vont te donner
le courage & la confiance nécessaire
pour partir à l'aventure.

Les alentours de Paraty sont tout aussi charmants. Je me suis rendue à Trinidade, un petit village sans voiture où les montagnes plongent dans la mer et la végétation est luxuriante. Quand on visite cette petite ville, on a l’impression de s’enfoncer dans le pays.

La Costa Verde, véritable écrin vert de la région, s’étend de Paraty à Ilha Grande.

Vous pouvez vous rendre aussi Ilha Grande, à seulement 2h de bateau de Rio. Vous pourrez y faire de belles randonnées et vous prélasser sur des plages paradisiaques.

Là-bas, pas de voiture non plus. Pour s’épargner des heures de marche à travers la forêt tropicale atlantique, les bateaux-taxi constituent l’unique alternative pour explorer les 102 plages de l’île.

le plage de Trinidade au Brésil
Trinidade au Brésil

Un jus de fruit et je suis déjà au paradis

Si vous aimez les fruits exotiques, vous allez être servis au Brésil ! Moi j’adore ça et je me suis rendue compte qu’il y en avait énormément que je ne connaissais pas. En 3 semaines de voyage au Brésil, je n’ai pas pu tous les goûter. Mon addiction : le suco de maracuja ! Rien que le nom de ce jus de fruit de la passion invite au voyage…

On ne mange pas spécialement bien au Brésil, comme dans la plupart des pays d’Amériques Latine d’ailleurs, mais on peut boire un jus de fruit fraîchement pressés différent à tous les repas ! Jus de cajou, d’acerola, de graviola , de goiaba etc….

J’ai découvert aussi l’acaï au Brésil. L’açaï est un petit fruit violet avec fort en vitamines, en calcium et en  fer. Il fortifie le système immunitaire, lutte contre le cholestérol et même les troubles digestifs.  Assez de bonnes raisons pour le consommer, non ? Vous en verrez beaucoup dans les boissons énergisantes au Brésil, mais moi je le mangeais sous forme de sorbet… Et oui ! Vacance rime avec glaces non ?

Vous n’échapperez pas à la fejoiada si vous partez en vacances au Brésil. Traditionnellement connu comme le plat de l’esclave, il est constitué de riz, d’haricots rouge et de manioc ; aliments que l’on retrouve dans la plupart des plats brésiliens. La cuisine brésilienne est un étonnant mélange des traditions culinaires portugaises, indiennes et africaines. A Bahia, les influences africaines sont très prononcées.

Moi je me dis que quand même, le Brésil est un pays merveilleux : Il fait beau et chaud, du coup des fruits exotiques de toutes les couleurs y poussent, et parce que les brésiliens mangent ses fruits délicieux quand ils le veulent, ils sont toujours de bonne humeur ! Je sais, j’ai une logique en béton… Je devrais peut-être écrire un blog de voyage, tiens !

Un voyage au Brésil va éveiller tous vos sens. Vous en prendrez plein la vue tellement ses paysages et ses habitants sont beaux, vous entendrez de la musique de tous les côtés, vous sentirez les douces effluves des épices du marché, vous régalerez vos papilles avec tous ces goûts encore inconnus et le soleil caressera votre peau. Des vacances de rêve !!!

les fruits du Brésil
des vacances à l'ombre des arbres - Brésil
un suco de maracuja - Brésil
le vert des palmiers - Brésil

Publié le

14 janvier 2015

9 commentaires

  1. Roberta sur 30 juin 2016 à 1:50

    J’ai une maison à Paraty. Et je suis prêt à passer du temps en France . connaître quelqu’un intéressé à échanger la maison pour une période . toute date . même si pas simultanément

    • Thierry Babot sur 16 août 2016 à 6:35

      Bonjour Roberta, c’est ce que nous souhaiterions faire. La proposition tient toujours ?
      Thierry.

    • nathalie sur 2 avril 2019 à 4:35

      je vous passe mon appatement 63 metre carré contre votre paradis merci

  2. […] vous relaxer sur une belle plage, je vous conseille de prendre le bateau et de rejoindre l’île de Morro de Sao Paulo.  Ce petit bout de paradis a été mon coup de coeur du […]

  3. […] Un voyage au Brésil ne serait pas complet si vous ne visitez pas Rio! Il y a vraiment quelque chose de différent dans cette ville. L’ambiance est chaleureuse et festive, la population est très cosmopolite. Et les brésiliens… Aïe! Aïe! Aïe!!! On finit toujours par discuter avec le chauffeur de taxi comme si on était de vieux amis alors qu’on vient juste de se rencontrer… […]

  4. […] que 4 centimes. Alors le trafic d’essence s’est installé entre le Venezuela, la Colombie et le Brésil. Des petits malins tentent de se faire de l’argent en emmenant des bidons d’essence à la […]

  5. Nath sur 3 mars 2015 à 5:41

    Beau billet! Je suis au Brésil depuis 2 mois (4º séjour) et je pars demain 4 jours pour l’île de Boipeda! Moi aussi je veux faire la sieste dans la mer!!! Sinon, je confirme que ilha Grande et Morro de sao Paulo valent vraiment la peine! 🙂

    • Amélie sur 4 mars 2015 à 2:10

      Super! Tu vas pouvoir te gaver de fruits de mer!! 🙂
      Enjoy!

  6. LadyMilonguera sur 14 janvier 2015 à 6:00

    Un plaisir à lire cet article, ça dépayse…

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.