Malaisie : Itinéraire d’une Semaine Dépaysante

les singes de Malaisie

MALAISIE : ITINÉRAIRE D’UNE SEMAINE DÉPAYSANTE

La Malaisie n’est pas une destination touristique aussi populaire que
la Thaïlande ou le Cambodge, et pourtant elle a tellement de choses à offrir…

Malaisie Multiculturelle

La première chose qui m’a frappé et enchanté en Malaisie, c’est son multiculturalisme. Plusieurs ethnies et religions se côtoient harmonieusement. Le pays est majoritairement musulman, cependant toutes les religions sont représentées. Vous pouvez donc marcher dans la capitale Kuala Lumpur et voir la mosquée Masjid Jamek, les temples Taoïstes Sze Ya ou Guan Di, ou bien le temple hindouiste Sri Maha Mariamman à quelques rues d’intervalle. Vous passez du quartier Chinatown à celui de Little India en un claquement de doigt. Les Malais, les Chinois et les Indiens créent ce mélange haut en couleurs et en saveurs, dont l’influence est perceptible dans l’architecture du pays mais aussi dans sa gastronomie.

mosquée Masjid Jamek, Kuala Lumpur
temple Kuala Lumpur, Malaisie
Sri Maha Mariamman - Kuala Lumpur

Malaisie Citadine

Kuala Lumpur, la capitale, est une grande ville moderne et dynamique. La majorité des habitants parlent couramment anglais, les gratte-ciels envahissent le terrain et vous pourrez acheter tout ce dont vous avez besoin dans les nombreux centres commerciaux. Ne passez pas à côté de la visite des Petronas Towers ! Avec leur 452 mètres, les tours furent le plus haut immeuble du monde jusqu’en 2004.

Malgré le modernisme de Kuala Lumpur, les traditions gardent la part belle. Vous pouvez toujours visiter les nombreuses mosquées, temples hindouistes ou taoïstes, faire des emplettes sur les marchés et découvrir l’artisanat batik. Vous trouverez de tout et de n’importe quoi au marché rue Jalan Petaling. Par contre je vous déconseille d’y séjourner. J’ai fait cette erreur et me suis retrouvée dans une chambre sans fenêtre à me réveiller en pleine nuit suffocante, à la recherche d’air frais…

Petrona Towers, Kuala Lumpur
une animalerie en Malaisie

Batu Caves, située à une vingtaine de minutes de la capitale, est incontournable. Ensemble de grottes dont certaines on été aménagées en temples, c’est le plus grand sanctuaire hindou hors de l’Inde ! Les couleurs et l’atmosphère qui y règnent sont impressionnantes. C’est l’occasion aussi de voir des singes. Faites attention cependant, ils peuvent se montrer agressifs.

Si vous le pouvez, faire un détour aux Genting Highland, pour voir le temple Chin Swee Caves. Situé au sommet d’une montagne, perdu dans les nuages, ce temple a quelque chose de mystique.

Batu Caves - Malaisie
le temple de Genting Highland en Malaisie
temple hindouiste en Malaisie

Et les plages, ça donne quoi en Malaisie ?

J’ai testé les plages Malaisiennes sur l’île de Penang.

Je logeais à l’ET Guesthouse, le long de la plage Batu Ferringhi. C’était un vrai bonheur car j’avais l’impression d’être seule au monde tellement c’était calme. Le soir j’entendais l’appel à la prière depuis ma chambre et je m’endormais avec le bruit des vagues. Je n’avais que 50m à faire pour être sur la plage et je prenais mon petit déjeuner les pieds dans le sable…

Penang n’est pas uniquement connu pour ses plages. Ville à l’architecture coloniale, Gorgetown vous séduira. Vous pouvez également visiter les temples bouddhistes Dhammikarama Burmese ou bien Wat Chayamangkalaram. En revanche la visite du temple Kek Lo Si n’est pas nécessaire. C’est très lisse et propre, et au final j’avais l’impression d’être dans un parc d’attraction…

Lors de mon itinéraire d’une semaine en Malaisie, j’ai donc passé 4 jours à Kuala Lumpur et ses environs et 3 jours à Penang. En revanche, si vous devez partir en vacances en Malaisie, je vous conseille de partir au moins 15 jours. Une semaine est bien trop courte et ça m’a laissé un goût d’inachevé. Je n’ai qu’une envie, c’est d’y retourner pour visiter cette fois l’ile de Bornéo, les plantations de thés, les nombreux parcs nationaux et voir un singe nasique.

J’ai ramené mon meilleur souvenir de Malaisie avec moi à la fin des vacances. J’ai pris 3kg en une semaine !!! Et bien oui, j’ai gouté tout ce que je ne connaissais pas, et je me suis rendue compte que je ne connaissais rien… haha ! La cuisine est savoureuse, les plats sont épicés, bref c’est une véritable explosion des saveurs dans la bouche. Et je défie les plus courageux de goûter au durian. Ce fruit a mauvaise réputation : il pue, non il infeste ! Il a un goût de fromage-au-gaz. C’est pas une blague ! Et pourtant, après plusieurs essais, je dois avouer que j’ai finalement apprécié ce fruit si bizarre. J’en ai même mangé la moitié lors d’un repas, ce qui a impressionné mes amis malais et m’a valu des ballonnements tout l’après-midi… Ca m’apprendra ! Appelé ‘King of Fruits’, c’est le fruit préféré de la plupart des habitants d’ Asie du Sud-Est et c’est l’un des fruits les plus caloriques au monde. Ca vous tente ?

Wat Chayamangkalaram - Penang
plage de Penang - Malaisie

8 commentaires

  1. fanno sur 23 septembre 2016 à 12:42

    La Malaisie c’est génial! L’île de Tioman est à faire absolument (mention spéciale pour ABC Beach)!

    • Ma Maison sur le Dos sur 23 septembre 2016 à 4:21

      Il faut que je retourne en Malaisie alors pour voir l’île de Tioman !! 😉
      Merci pour ton commentaire Fanny

  2. Sabrina sur 6 février 2015 à 10:20

    Je pars dans quelques semaines pile poil pour fêter le Nouvel An Chinois. On a prévu un petit itinéraire de 3 semaines histoire de profiter de la famille, des amis et de la Péninsule 🙂 OMG! Les bonbons ont le même gout que le fruit au naturel?

    • Amélie sur 7 février 2015 à 12:13

      Super! J’ai hâte de voir vos photos!!
      Je me souviens du bruit des vagues et de l’appel à la prière depuis ma chambre à Penang, j’avais trouvé ça magique et envoutant!!
      Profitez-en bien.

      Et oui! Les bonbons ont le même gout que le fruit! Impossible d’en manger incognito…
      Mon copain déteste le durian, alors j’en planquais dans mon sac et j’en mangais discrètement. Enfin, pas si discrètement que ça, puisqu’à chaque fois que j’ouvrais la bouche, il me disait « Ca pue!!! T’as encore mangé un bonbon toi!!! » 🙂

  3. Sabrina sur 2 février 2015 à 11:06

    Tu as parfaitement défini la Malaisie et son métissage! Ma mère est malaisienne d’origine chinoise. On a encore de la famille à Penang, cette île que je chérie tant. Pour moi, c’est la ville qui caractérise le mieux la Malaisie. Tu as été courageuse de goûter au durian. L’odeur m’insupporte trop pour en manger. Mon pays me manque souvent, heureusement qu’il nous reste plus que quelques semaines avant de se retrouver!

    • Amélie sur 2 février 2015 à 11:23

      Oh génial!!!
      Quand est-ce que tu y repars? Pour longtemps?

      A vrai dire, j’aime bien le durian maintenant! Je me suis même acheté des bonbons au durian pendant mon dernier voyage aux Philippines…. Mes amis malais ont fait les gros yeux quand ils m’ont vu finir la moitié du fruit à moi toute seule…. 🙂

  4. CM sur 26 août 2014 à 12:40

    Lol, remembered how a french girl eating the Durian. Can’t forget the your face back then.

    • Amélie sur 26 août 2014 à 3:12

      haha! That was such an experience!! And this awesome coconut handmade milshake…. I’m still dreaming about it!
      Thanks again for showing me your beautiful country Mirul!

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Connect!