Comment aller au Machu Picchu pour moins de 20 euros ?

le Machu Picchu

COMMENT ALLER AU MACHU PICCHU
POUR MOINS DE 20 EUROS ?

Tout le monde veut aller au Machu Picchu. Mais wow ! Qu’est-ce que ça coûte cher !!
Si vous avez un petit budget, voici quelques astuces pour visiter le Machu Picchu
pour moins de 88 euros tout compris (trajet, hébergement et ticket d’entrée).

Se rendre au Machu Picchu pour 20 euros aller-retour

La plupart des touristes vont au Machu Picchu en train depuis Cuzco. Mais voilà, le billet coûte super cher ! Au mieux 90€, mais les prix peuvent monter jusqu’à 320€… Et en plus, vous devez vous rendre au terminal de Ollantaytambo, soit 1h30 de bus supplémentaire pour 5€.

Moi je refusais de payer aussi cher pour un billet de train. Premièrement, parce que je n’avais pas le budget, tout simplement. Deuxièmement, par principe : c’est l’un des trains le plus chers au monde, avant que le gouvernement péruvien ne vende la ligne à Pérurail celui-ci coutait moins de 5 dollars. Et puis j’avais entendu parler d’une route alternative, alors je voulais la tester !

 

Le trajet pour aller au Machu Picchu depuis Cusco à 16€ se déroule en plusieurs étapes.

Tout d’abord, il faut se rendre au terminal de bus à Cusco (appelé Trasic). Vous avez des bus direction Quilabamba qui partent à 7h30, 9h et 10h30 pour 15 soles, soit 4€. Il faudra vous arrêter à Santa Maria. Je vous conseille de partir le plus tôt possible, sinon vous arriver trop tard et il faudra marcher dans le noir de la nuit. C’est pas l’idéal…
Bon je vais pas vous mentir, ce trajet est loin d’être agréable. Ça sent mauvais (il y a des cochons d’inde dans des cages) et c’est long. Moi j’ai passé 6h dans ce bus parce qu’il s’est mis à pleuvoir et on ne voyait pas grand-chose coincés dans les nuages. Mais ça a l’avantage d’être authentique et aventurier ; je peux vous assurer que j’étais la seule touriste dans ce bus !! Et puis ça permet de prendre le temps de voir les paysages arides de la région, les montagnes sont tellement hautes qu’elles donnent presque le vertige et on se laisse surprendre par des cascades de temps en temps.

Arrivée à Santa Maria, c’est le moment de prendre un collectivo direction Santa Teresa. 1 petite heure de trajet dans une voiture ou camionnette partagée avec d’autres personnes pour 15 soles par personne, soit 4€. Puis 30min de trajet pour arriver à Hidroelectrica. Le mieux c’est de trouver un collectivo qui va à Hidroelectrica directement.

Puis 2h de marche vous attendent en suivant les rails du chemin de fer. Au tout début de cette marche, vous allez devoir monter une petite colline sans suivre les rails. Ne paniquez pas, c’est normal ! Vous les retrouvez après. Je vous dis ça parce que moi j’ai un peu flipper. Je savais qu’il fallait que je suive les rails et d’un seul coup, ils disparaissaient ! On ne m’avait pas dit ! ^^

Comme je vous disais plus haut, prenez le bus de 9h au plus tard sinon vous allez marcher dans la nuit comme moi. Vu que j’avais rencontré une autre fille avec qui j’ai fait le trajet, je n’étais pas toute seule donc, au final, j’ai kiffé. Mais je suis sûr que toute seule à marcher dans la nuit en suivant les rails en plein milieu d’une forêt, ça aurait été un autre délire…

le Machu Picchu

C’était un trajet fatiguant mais je le referais sans hésitation car la marche à la fin était magnifique. Voir les nuages tomber entre les montagnes immenses, entendre le bruit des oiseaux dans la forêt. Tout cela a donné une atmosphère très mystique et magique aux lieux. Ce fût ma première approche du Machu Picchu et j’avais l’impression que les montagnes était aussi haute que le ciel. J’ai finalement marché pendant 1h dans le noir complet de la nuit car on ne voyait pas la lune au milieu de cette forêt. Je continuais à suivre les rails du chemin de fer, entrecoupés de pont au-dessus de rivières où tu pouvais voir le vide en entre les rails. Une chose est sûre, c’est que ce trajet a rempli mon quota d’envie d’aventure a été comblé !

Pour le trajet du retour, j’ai pris un collectivo de Hidroelectrica jusqu'à Cuzco pour 40 soles, soit 10€. Je vous conseille clairement cette solution. C’est plus rapide, plus confortable et moins cher. Le seul problème c’est qu’il faut attendre d’être au minimum 4 passagers pour partir, donc des fois vous pouvez attendre pendant 1h30… Mais ça vaut quand même le coup.

Séjourner au Machu Picchu pour 12 euros

Après ce long trajet, vous arrivez à Aguas calientes, la ville la plus proche du Machu Picchu. J’ai dormi à l’auberge Ecopacker que je recommande vivement. C’était très tranquille car c’était la saison basse (au mois de décembre) donc j’avais un dortoir pour ma pote et moi. Rapport qualité-prix au top, et vous pouvez même manger au dernier étage pour moins cher (et meilleur) que dans le centre-ville.

le Machu Picchu
les ruines du Machu Picchu
rencontre avec un colibri
les ruines du Machu Picchu
rencontre avec un colibri

La visite du Machu Picchu pour 56 euros

J’ai acheté mon billet d’entrée pour le Machu Picchu + Huayna Picchu à 70€. Vous ne pouvez pas acheter vos billets à l’entrée du site, il faut le faire à l’avance via le site web. Il n’y a que 400 places de disponibles par jour pour le Huayna Picchu donc il vaut mieux réserver vos billets quelques semaines à l’avance. J’ai entendu que c’était la meilleure vue au-dessus du Machu Picchu, alors je voulais voir ça de moi-même. L’entrée au Machu Picchu seul coûte 56€.

Réveil à 4h du matin pour arriver au lever du soleil sur le site. Vous pouvez monter à pied en 2h, ou bien prendre le bus pour 10€ (ce qui vous fait gagner du temps et de l’énergie). Si vous avez peur d’être trop fatigué à cause de la marche, je vous conseille de faire uniquement le chemin retour en marchant. Ça descend donc c’est plus facile. Bon moi je l’ai fait en courant (j’ai vu des péruviens le faire donc je me suis dit que c’était une bonne idée). C’est clairement plus rapide mais attention aux chevilles !

le Machu Picchu
le Machu Picchu
le Machu Picchu

Comme je l’expliquais dans cet article, j’ai hésité à aller au Machu Picchu lors de mon voyage au Pérou car j’avais l’impression d’avoir trop vu les photos et que je ne serais pas impressionnée une fois sur place. Bon, comment vous dire que je m’étais complètement planté… Je suis arrivée devant les ruines avec les yeux brillants et la bouche ouverte, j’ai pris des centaines de photos, et je n’avais qu’une phrase à la bouche « Nan mais c’est fou ! »

Le Machu Picchu est juste INCROYABLE. Ce qu’on ressent une fois sur place est difficilement exprimable. On se pose des milliards de questions sur les Incas, on est fasciné, interloqué, émerveillé par tous ces mystères. Un petit conseil : prenez un guide pour connaître toutes les anecdotes des lieux. Je l’ai pas fait et j’ai regretté. Il y plein de significations derrière chaque construction, chaque pierre, rien n’est fait au hasard, c’est fascinant.

J’ai commencé mon parcours entre les ruines à contresens pour éviter de me retrouver entourée d’une grande foule : le circuit 2, puis le circuit 1, la porte du soleil et enfin Huayna Picchu. J’ai pris 1h30 pour monter jusqu’au sommet et redescendre. C’est franchement physique et un défi physique de monter jusqu’au sommet, mais la vue est vraiment canon et j’ai bien aimé le challenge. Là-haut j’ai croisé Bergere Inrock par hasard. Le monde est vraiment petit…

Le Huayna Picchu
Le Huayna Picchu
la nature plus puissante que tout
Le Huayna Picchu
Le Huayna Picchu

Conseil : si vous n’êtes pas pressés par le temps vous pouvez dormir 2 nuits à Aguas Calientes. Il n’y a pas grand-chose à faire (la visite du marché est sympa) et c’est très cher sur place pour manger au resto notamment, mais sinon c’est vraiment physique et fatiguant. J’ai marché 12h en l’espace de 2 jours… Le lendemain, oui j’avais des courbatures aux jambes !!! J’ai dû prendre un jour off pour me reposer. En même temps c’est ça les vacances non ?

2 Comments

  1. Magalie sur 11 juillet 2018 à 7:34

    Je n’aurais jamais pensé qu’il était possible de se rendre au Machu Picchu à ce prix-là. J’ai des amis qui y sont allés et il me semble qu’ils ont payé plus cher.

    • Ma Maison sur le Dos sur 12 juillet 2018 à 2:02

      la technique du plan B 😉
      En demandant sur place on arrive toujours à trouver moins cher !

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Connect!