Comment ce voyage au Pérou m’a aidé à réorganiser ma vie

le Pérou - des paysages grandioses qui donnent le tournis

COMMENT CE VOYAGE AU PÉROU
M'A AIDÉ À RÉORGANISER MA VIE

Je suis allée au Pérou toute seule en sac à dos sur un coup de tête.
Ce que j’étais loin d’imaginer, c’est que ce voyage allait m’aider à prendre les bonnes décisions,
à me reconnecter avec ce qui est vraiment important et à faire le tri autour de moi…

Petit cœur devient grand

Je ne sais pas vous, mais moi quand je voyage et découvre un truc de fou, j’ai l’impression que ça me grossit le cœur. Littéralement ! J’ai vraiment l’impression que mon cœur se nourrit de ça, qu’il devient plus gros, que ma cage thoracique s’agrandit aussi donc que j’ai plus de place pour respirer. C’est étrange je sais, mais c’est une sensation incroyable !

Et ce voyage au Pérou a vraiment grossit mon cœur ! Les montagnes à perte de vue, tellement hautes, arides et vertes à la fois, les lacs aux eaux d’un bleu surnaturel, la végétation qui change avec l'altitude. J’étais fascinée par les différentes couches de roche qu'on peut voir en altitude et toutes les nuances de noir, gris, vert, jaune et orange. On peut voir l’érosion brute et ça laisse imaginer ce qui s'est passé il a des milliers d'années sur cette terre. Ça rend un peu plus humble et c’est nécessaire de temps en temps... C’est vrai que retourner à des choses plus primaires et terre-à-terre permet de se rendre compte qu’on se crée tout un tas de problèmes dans notre vie alors qu’en fait ce n’est pas important.

Voyage au Pérou pour se ressourcer

Transpirer pour mieux réfléchir

Je ne suis pas une habituée des voyages à la montagne. J'ai découvert ça il y a quelques années seulement et j’aime beaucoup maintenant.

Au Pérou j’ai passé mon temps à la montagne, à 2 400 m d’altitude au plus bas. C’était un voyage sportif avec des randos de plusieurs heures toutes les 48h. Qui dit randonnées, dit lever à 3h du matin pour commencer l’ascension….
Le sommeil, le froid, le mal de l’altitude – c’est clairement un challenge pour le corps mais c’est tellement bon pour l’esprit !

Le challenge physique véhicule cette idée de confrontation et de dépassement de soi-même, ce qui me parle tout particulièrement. Et puis surtout, tu te retrouves seul, en plein milieu de nulle part, sans distraction. Ça te laisse le temps de réfléchir, de beaucoup réfléchir ! Bonus : les paysages que tu vois une fois là-haut, et pendant tout le chemin d’ailleurs, sont incroyables. Tu es doublement récompensé ! BOUM !

le Pérou - randonner pour se recentrer

Ciao, je suis mieux sans vous !

Je n’avais pas vraiment d’attentes pour ce voyage au Pérou. J’y allais pour des histoires de visa, alors que j’avais beaucoup de travail donc ce n’était pas le meilleur moment pour partir en vacances. Et pourtant cela a marqué une différence énorme dans mon quotidien.

Je ne me rendais pas compte mais j’étais en train de me noyer sous une montagne de tâches inutiles et de stress accumulé. J’ai laissé des personnes me faire du mal et je commençais sérieusement à m’abîmer la santé (troubles du sommeil, crise de larmes incontrôlée, fatigue, etc.). Pas vraiment le moment le plus glorieux de ma vie…

Voyage en sac à dos au Pérou

Je suis autoentrepreneur. J’ai monté mon agence de Web Design Iconink depuis zéro avec ma meilleure amie et ça a été une révélation. J’adore mon travail, j’apprends continuellement de nouvelles choses et je prends chaque projet très à cœur. C’est quelque chose dont je n’avais pas encore parlé sur le blog parce que je me disais que c’était ma vie pro et qu’il fallait marquer une différence entre la vie pro et la vie perso.
Mais j’étais totalement à côté de la plaque !

La manière dont je m’investis dans mon travail, la relation que j’ai avec les clients, mon investissement et ma persistance malgré les doutes, les erreurs, tout ça me définit complètement. Mon travail est clairement plus qu’un seul moyen de gagner de l’argent. C’est une manière pour moi de m’exprimer, de contribuer, de laisser ma marque. Bref, je vais commencer à vous parler un peu plus de mon travail, partager mon quotidien de nomade digitale.

Mais je m’égare ! Comme quoi il faut vraiment que je commence à vous écrire sur cet aspect-là de ma vie parce que visiblement j’ai plein de choses à vous dire haha !

Après 10 jours passés au Pérou, à transpirer dans les montagnes, et à remplir mon cœur de beaux paysages, j’ai vu très clairement qu’il y avait 2 personnes dans mon entourage proche à Medellín qui me faisait du mal. Et qu’il fallait que je sois forte et que je les laisse derrière moi. J’avais essayé de faire en sorte que les choses marchent, mais des fois il faut juste laisser tomber, ne pas donner trop de place à son ego, admettre que ça ne peut pas fonctionner et continuer à avancer !

Une fois les vacances finies, j’ai donc décider de déménager et d’arrêter un deuxième business lancé avec la mauvaise personne. Là encore c’est une longue histoire

trekking à la laguna 69

Je crois finalement que mon billet d’avion pour le Pérou a été l’un des
meilleurs investissements que j’ai faits ! Ces paysages m’ont donné le tournis,
voire presque mal à la tête des fois. Ou était-ce le mal de l’altitude ?
Ou bien mon cerveau qui surchauffait avec toutes ces révélations
que je découvrais ? Je ne sais plus au final…

2 commentaires

  1. Mirella sur 16 mars 2019 à 10:47

    Merci Amélie pour ton partage et ta transparence ! C’est vraiment super que ce voyage au Pérou t’ais fait du bien. Il faut parfois s’éloigner pour faire le tri et savoir ce qui est bon pour soi. Bon courage pour la suite!

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Connect!