Cambodge : Voyage au Pays du Sourire

Visiter les temples d'Angkor

CAMBODGE : VOYAGE AU PAYS DU SOURIRE

Le Cambodge offre bien des trésors à découvrir. Les temples d’Angkor sont
d’une beauté envoûtante, la cuisine cambodgienne est délicieuse et la générosité
de ses habitants vous troublera. En revanche, méfiez-vous des apparences !
Si les Cambodgiens gardent toujours le sourire, ils cachent des blessures profondes…

Voir les Temples d’Angkor

Les temples d’Angkor, à Siem Reap, sont l’étape incontournable de votre voyage au Cambodge. J’y ai passé trois jours inoubliables. Perdus en plein milieu d’une forêt luxuriante, les ruines vous feront voyager dans le temps. D’une incroyable beauté, elles sont le témoignage d’une époque fastueuse révolue. Mais pour apprécier les temples à leur juste valeur, il ne faut pas être fainéant : levée à 5h du matin, me voici dans le tuktuk direction mon premier temple, Bayon. L’entrée par la South Gate est magique : deux rangée de statues bordant la rivière vous guideront jusqu’au temple, où pas moins de 216 visages de l’ancien roi vous accueilleront. Ces immenses statues au regard envoutant et au sourire charmeur m’ont impressionné.

South Gate au temple Bayon - Cambodge
Bayon, temples dAngkor - Cambodge

Puis direction Baphuon et Phimeanakas avec sa Terrasse des Eléphants. La finesse des sculptures est incroyable. Ensuite, j’ai visité Ta Prohm, mon coup de cœur ! Les arbres immenses de la forêt envahissent les ruines de ce temple. La nature reprend ses droits. La pierre et le végétal ne font plus qu’un seul corps harmonieux. Et enfin Angkor Wat, le temple le plus connu mais pas le plus impressionnant à mon avis. J’ai fini la journée en admirant le coucher du soleil depuis le sommet du temple. Le lendemain, j’ai visité la citadelle des femmes Banteay Srei. Situé à 1h de route, ce temple vaut la peine de s’y rendre. Les sculptures sont fines et raffinées et vous traverserez la campagne cambodgienne en tuktuk, ce qui est vraiment très dépaysant.

Ta Prohm - Temples d'Angkor
visite des temples d'Angkor au Cambodge
Ta Prohm - Temples d'Angkor, Cambodge

Il faut reconnaître que les temples d’Angkor sont une destination très touristique. Vous ne serez pas les seuls sur place mais cela n’enlève rien à la magie des lieux. Vous pouvez visiter les temples de différentes manières : à vélo, en tuktuk , etc... J’avais réservé un tuktuk pour la journée et je suis ravie d’avoir pris cette décision car on marche beaucoup sur les sites et j’étais vraiment fatiguée à la fin de la journée. Si vous cherchez un logement, je vous conseille d’aller à Prohm Roth Guesthouse SiemReap. Idéalement situé, cet hôtel est propre et agréable, mais surtout le propriétaire vous accueillera chaleureusement. Il est très avenant et a pris le temps de discuter avec moi et de me conseiller sur mon itinéraire. Il m’a même prêté un livre et une carte Sim pour mon téléphone. Du jamais vu ! Ce genre d’attention a rendu mon séjour encore plus agréable.

les temples d'Angkor au Cambodge
se perdre dans la campagne cambodgienne
Angkor Wat - Cambodge

A part les temples, on visite quoi au Cambodge ?

Vous pouvez aller à Battambang. Sur place, j’ai expérimenté le bambou train, un train en bambou incroyable. Constitué d’une simple plateforme en bambou monté sur des roulettes, ce train de fortune roule le long d’un vieux rail en plein milieu des champs et des rizières. Arrivée dans un village au milieu de nulle part, me voilà maintenant à discuter avec une vielle dame qui ne parle qu’un dialecte que je ne comprends pas et me propose de manger des racines trouvées dans son jardin… C’est sûr qu’il n’y a pas grand chose à faire dans les environs de Battambang, deux journées sur place suffisent. Mais ca vaut le coup d’y aller car on se retrouve au milieu de la campagne, là où le mode de vie est resté traditionnel et les habitants sont très accueillants. Vous pouvez goûtez aux plats typiques le long de la route. On nous a par exemple proposé une brochette de souris grillées ! J’ai passé la journée à me balader en tuktuk et ma chambre double hyper confortable ne m’a couté que $5 la nuit. Je n’ai pas regretté le détour par Battambang !

le train de Battambang - Cambodge
visiter Battambang au Cambodge

Vous pouvez passer deux jours dans la capitale, Phnom Penh. Le marché russe, pittoresque, est à visiter, mais surtout c’est ici que vous pouvez apprendre davantage sur le génocide commis par Pol Pot. Ne manquez pas la visite de la prison de Toul Sleng, l’un des 150 camps d’extermination du régime des Khmers Rouges à la fin des années 70. Cette visite est éprouvante émotionnellement mais elle est nécessaire lors de votre séjour au Cambodge. Par contre j’ai trouvé regrettable le manque d’information. Il n’y avait aucune explication sur les évènements ! Les camps de concentration Choeung Ek sont également une étape incontournable. Vous aurez un peu plus d’explications qu’à la prison, ouf ! C’est là que se trouvent les fosses communes où plus de 8 000 personnes ont été tuées.

prison Toul Sleng, Phnom Penh - Cambodge

Le Poids du Passé

Le Cambodge a connu une dictature terrible entre 1975 et 1979 qui a conduit à l’extermination d’un tiers de la population. Le procès des responsables de ce génocide est encore en cours aujourd’hui. Ce qui veut dire que tout le monde a perdu au moins un membre de sa famille.

Je me suis sentie oppressée dans la capitale. C’est très bruyant, pollué et il y a énormément de monde. Mais surtout, c’est là-bas que se visite la prison et le camp de concentration, et je pense que ca m’a pas mal ébranlé. Ces images sont dures à supporter mais vous devez impérativement les voir pour comprendre l’histoire du pays ! Mise à part cela, tout le reste du temps, j’étais au paradis au Cambodge. Je me sentais détendue et le sourire des Cambodgiens était contagieux, il ne voulait pas partir de mon visage ! Le tourisme est une ressource très importante pour le pays. Mais vous n’allez pas vous sentir une proie comme ca peut parfois être le cas en Thaïlande. Et puis vous allez craquer devant toutes les enfants que vous allez croiser sur votre chemin. Et oui les moins de 25 ans représentent la moitié de la population du Cambodge !

le sourire des Cambodgiens

Les trajets à l’intérieur du pays se font facilement en bus. Moi j’ai opté pour des trajets de nuit pour gagner du temps. Le coût de la vie au Cambodge étant très bas, vous pouvez vous permettre de manger au restaurant matin, midi et soir. Et peut-être vous goûterez vous aussi à la tarentule…

des vacances au Cambodge

Envie d’ailleurs, mais vous ne savez pas encore où aller ? Jetez un coup d’oeil ici !

1 Comment

  1. […] Malaisie n’est pas une destination touristique aussi populaire que la Thaïlande ou le Cambodge, et pourtant elle a tellement de choses à […]

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Connect!