le mythe de la viande argentine

MANGER DE LA VIANDE EN ARGENTINE ?
NON MERCI !!

C’est en Argentine que je suis devenue végétarienne. Oui, vous avez bien entendu ! C’est en Argentine, le pays de la viande et des barbecues, que j’ai décidé qu’il était temps pour moi d’arrêter d’en manger ! Mais que s’est-il passé ???

La Cuisine Argentine

L’Argentine, et surtout la capitale Buenos Aires, sont réputées pour leur gastronomie et la variété de leurs restaurants. C’est vrai que vous pouvez manger toutes les cuisines du monde à Buenos Aires : spécialités péruviennes, mexicaines, sushis, cheesecakes et j’en passe…

Et la cuisine argentine traditionnelle ?

C’est simple, vous pouvez trouver un resto avec les spécialités du pays à chaque coin de rue ! La cuisine argentine a subit une forte influence italienne donc vous trouverez beaucoup de glaciers, de pizzerias et de magasins de pâtes fraîches un peu partout.

Si vous êtes gourmands, vous allez être au paradis quand vous goûterez au dulce de leche. Cette confiture de lait crémeuse va vous faire oublier le Nutella ! Vous la retrouverez un peu partout dans les alfajores (petits biscuits sablés) et autres gâteaux.

Et bien sûr, vous ne manquerez pas de tomber sur une parrilla en vous promenant ! Les argentins raffolent de la viande et en mangent à chaque repas. L’asado (le barbecue) représente bien plus qu’une simple brochette de viandes grillées. C’est un moment de partage entre famille et amis, l’occasion pour se détendre et pour rire. Il y en a pour tous les goûts : saucisses, entrailles, gras, etc…

D’ailleurs, si vous voulez goûter au meilleur choripan de Buenos Aires, je vous conseille de vous rendre à Nuestra Parrilla, rue Carlos Calvo 471 dans le quartier de San Telmo. Leur chimichurri, une sorte de sauce piquante, est à tomber par terre et le lieu est vraiment typique.

manger de la viande en Argentine

Un autre bon plan à ne pas manquer dans la capitale est le Cumana, à Santa Fe. Ce restaurant traditionnel et abordable vous propose de goûter aux spécialités du Nord-Ouest argentin. Leurs empanadas sont à tomber par terre et le locro vaut le détour. Les gros appétits seront assouvis !

Et, bien sûr, il y a le vin argentin… Pas besoin d’en rajouter, sa réputation parle d’elle même ! Mon seul regret : ne pas en avoir vu plus souvent sur la table lors des soirées avec mes potes argentins. Allez savoir pourquoi, l’alcool que tout le monde ramène pour faire la fête là-bas, c’est du Fernet, un truc vraiment dégeu et injuste…

Le Mythe de la Viande Argentine

Pas besoin de vous décrire la viande argentine… Réputée comme la meilleure au monde par tous les guides de voyage, je vais vous surprendre peut-être, mais ce n’est pas rare de tomber sur des morceaux de viandes de qualité très moyenne…

Pourtant, chaque Argentin ingurgite en moyenne 59 kilos de viande de bœuf par an selon le Courrier International. Un chiffre élevé par rapport à celui de la France, par exemple, où la consommation individuelle est d’environ 20 kilos.

asado à Buenos Aires

L’Argentine, le pays de la viande, du boeuf et des clones

Et oui, la viande est devenue un vrai business en Argentine et il faut que ça soit rentable ! Donc, certaines sociétés commercialisent de la viande clonée. Ils ont même été jusqu’à cloner une vache avec deux gènes humains ce qui permet à l’animal de produire du lait identique à celui des jeunes mamans… L’horreur !

Découvres
12 astuces qui
vont te donner
le courage
& la confiance nécessaire pour
partir à l'aventure.

Découvres 12 astuces qui vont te donner
le courage & la confiance nécessaire
pour partir à l'aventure.

Moi je me demande juste, si tu finis pas manger cette vache, est-ce que ça fait de toi un cannibale ? Après tout, tu manges du gène humain…

La viande c’est l’une des principales richesses du pays, alors le principe de précaution, ces grandes sociétés s’en foutent pas mal !! A savoir quand même que l’Europe n’a pas interdit l’importation de cette viande argentine clonée. Elle peut se retrouver dans nos supermarchés…

Quand on sait tout ça, et qu’on voit de la viande grillée tous les jours partout dans la rue alors que les grillades et le barbecue sont la façon la plus toxique de faire cuire nos aliments, et qu’en plus la viande qu’on mange n’est pas bonne… Vous comprenez mieux maintenant pourquoi l’Argentine m’a dégouté de la viande ???

En plus, c’est à ce moment-là que je suis partie en vacances au Venezuela où je n’ai mangé que de la viande, pas de légumes ni de fruits pendant des jours. Résultat : je suis tombée malade et depuis je ne supporte plus la vue d’un hot dog…

Où manger bio à Buenos Aires ?

Bon alors, si vous êtes comme moi et que vous voulez aller vivre la vida loca en Argentine tout en suivant votre alimentation saine et équilibrée, à première vue, ça paraît plutôt difficile, mais en cherchant bien vous allez découvrir des petits trésors bio cachés à Buenos Aires ! Alors ne baissez pas les bras !

Par exemple, moi je passais commande toutes les semaines à Rincon organico où j’allais chercher mes fruits et légumes bio dans la petite boutique / restaurant à taille humaine, où tous les employés connaissaient mon prénom et prenaient le temps de discuter avec moi. Une adresse que je recommande chaudement !

manger sain à Buenos Aires

Et puis, vous trouverez des verduleros colorés (marchands  de fruits et légumes) à toutes les rues. Certes, vos fruits ne seront pas bios, mais après tout pas besoin de manger une banane ou une orange bio ! Je sais pas vous, mais moi je ne mange pas la peau de ses aliments, donc tout va bien ! Il y a des Dieteticas un peu partout aussi pour acheter vos produits bios et des buffets chinois dans le centre-ville où vous trouverez beaucoup de plats végétariens. C’est pas cher parce qu’on paye la nourriture au poids, mais on s’en lasse assez vite parce que c’est plutôt gras…

J’ai beaucoup cuisiné en Argentine mais au final j’ai très peu mangé dans des restos vegan à Buenos Aires, tout simplement parce que tous mes amis voulaient manger de la viande quand on sortait… Mais la pétillante Jenny, une vegan aventurière, auteur du blog Chery Flamingo, a été sympa et m’a filé plein de bonnes adresses à partager avec vous ! Elle a vécue à Buenos Aires quelques mois après moi et a été agréablement surprise de découvrir une grosse communauté vegan dans la capitale. Merci Jenny pour tes bons plans !

Son coup de cœur est VITA, un resto vegan bon marché qui propose une assiette variée et équilibrée différente tous les jours. Ils proposent aussi des pâtisseries vegan à tomber selon elle. Cette enseigne a deux adresses : une dans le centre-ville, près de Plaza de Mayo et l’autre à Palermo.

Elle a aussi beaucoup aimé le buffet Noble y Natural et ses empanadas végétariennes.  Un peu moins healthyque VITA, vous y trouverez une épicerie vegan, ce qui permet de rééquilibrer la balance !

Si vous voulez plus de détails sur la cuisine vegan à Buenos Aires, je vous conseille de lire le post de Jenny où elle partage notamment le détails des évènements et groupes vegan dans la capitale : à lire ici.

Et il y a le célèbre Picnic dans la rue Florida qui est toujours bondé au déjeuner, mais peut importe, il ne faut pas passer à côté de leurs media lunas

Et si vous envie de découvrir de nouvelles adresses végétariennes, rendez-vous sur Happy Cow, l’annuaire en ligne des adresses végétariennes et vegan partout dans le monde.

N.B. : J’ai décidé d’arrêter de manger de la viande d’abord par soucis de santé. Puis je suis tombée sur ce documentaire incroyable qui explique pourquoi l’élevage industriel est la source principale de pollution, et ma petite conscience pour l’environnement en a pris un sacré coup. Si vous n’avez pas encore vu ce documentaire, regardez le de suite ! Il va vous transformer !!

16 Comments

  1. Deborah Smith on 12 February 2018 at 7:27 pm

    Je me demande si la fille qu écrit ici a simplement rêvé de ça, en pouvant choisir la viande d’ Europe et la viande d’Argentine je préfère mille fois manger la viande d’Argentine. Je crois qu’avant d’écrire des conneries il faudra s’informer avant de se faire passer par une ignorante qui écrit du grand n’importe quoi!!!!!! Essayez- vous s’il vous plaît de trouver la différence entre manger une vache clonée et cloner les races pures.

    • Ma Maison sur le Dos on 20 February 2018 at 1:47 pm

      Bonjour Deborah,
      Tu peux ne pas être d’accord avec ce que j’écris et c’est complètement ok, je respecte tes choix. Ce n’est pas une raison par contre pour être aussi agressive ! 🙂

  2. Alfred KOVALSKY on 4 October 2017 at 1:57 pm

    Bonjour,
    Etant ingénieur agronome et ayant travailler durant 7 ans en Argentine je peut vous dire que je n’ai jamais vu d’animaux en bâtiments, les surfaces étant très importantes les vaches pâturent en permanence et son terminés en feedlots avec des normes de bien être drastiques (20m2/vache, contraintes sanitaires). Je suis également désolé de vous annoncer que nous sommes encore loin de manger de la viande clonée, les pourcentage de réussite avoisinant les 10% et le prix étant de plus de 10 000€ par animal.
    Le clonage dans l’élevage a notamment une utilité pour conserver la génétique d’animaux a fort potentiel, et ainsi améliorer les animaux afin de réduire l’utilisation de médicament etc… avec des animaux plus rustiques et contractant moins de maladies par exemple. De plus il serait idiot pour des éleveurs de ne produire que de la viande d’animaux clonés d’un point de vue économique a moins de vendre la viande a des prix astronomiques.
    Amicalement,
    Alfred KOVALSKY

    • Ma Maison sur le Dos on 5 October 2017 at 12:46 am

      Bonjour Alfred, Merci beaucoup pour ces infos et votre commentaire. C’est toujours très intéressant d’avoir des avis différents ! 🙂
      Ce n’est pas ce que j’avais vu dans le reportage l’Effet Papillon, mais j’imagine qu’ils essayent aussi de faire du “sensationnel”.
      M’enfin… Une chose est sûre ! Je ne suis pas tombé amoureuse de la viande argentine et j’ai même décidé de devenir végétarienne là-bas ! Haha !

  3. Mathieu Guillouzo on 29 September 2017 at 1:16 pm

    Plus de le temps passe, plus on apprends des trucs immondes sur l’alimentation en général. Heureusement que nous avons encore le choix d’en manger ou non. Vive les légumes tout de même !

  4. Jeannine on 25 May 2017 at 4:16 pm

    N’importe quoi. La viande d’Argentine c’est la meilleur viande du monde.

  5. Antonia Antonia on 13 December 2016 at 4:39 am

    Je viens de passer 15 jours en Argentine dont une semaine dans une chacras (ferme) ET je peux vous dire que la viande en France, j’y réside, c’est de la semelle à côté de l’Argentine ! Le secret est simple, en Argentine les vaches vivent à l’air libre heureuse en broutant de la vraie herbe et des hectares d’espace , alors qu’en FRANCE elles survivent bien souvent malheureuses enfermées dans une étable ou confinées dans un petit terrain boueux et froid en hiver ! Allez vous promener dans la campagne argentine ET regardez comment les vaches ont l’air heureuses à côté des nôtres nourries aux farines animales et trop grasses ! Cloonées ? Peut-être ? Mais heureuses en liberté ! Une bête ayant une vie de stress comme en Europe NE peut pas donner une bonne viande !

    • My House on the back on 13 December 2016 at 5:18 pm

      Je suis contente que tu ais pu voir cela. Maintenant, cela ne représente pas toute la viande que tu peux voir sur les étales des supermarchés en Argentine… La demande est trop forte, toutes les petites vaches n’ont pas eu cette vie heureuse à l’air libre !!! Ce serait trop beau !

  6. Patricia Gemelli on 27 February 2016 at 12:51 pm

    Bonjour , je suis désolée mais étant née en Argentine et ayant de la famille qui travaillait dans l’élevage je peux te dire que ces histoires de cloner et du lait avec des genes humains! etc et de ne pas manger de la viande tendre c’est tout faux! J’étais une mangeuse de viande totale et je n’ai jamais mangé une meilleure viande que l’argentine, et je ne le dis pas par patriotisme car la France est mon pays d’adoption et je me fous des histoires de patriotisme orgueilleux. Je suis actuellement dans une démarche vers les produits végétaux.Ce que je critique bien sûr c’est la place que le soja trans prend là bas. Mais je t’assure (et je connais bien le sujet) que la viande là-bas est plus naturelle qu’en Europe. Et pour cause, les argentins n’on pas de problème de poids ni de cholésterol comme ici. J’espère ne pas vous vexer mais je connais bien le sujet et je ne sais pas qui vous a donné ces infos mais je tenais à laisser mon commentaire pour dire que ce n’es pas vrai. Bonne journée.

    • Ma Maison sur le Dos on 27 February 2016 at 1:03 pm

      Merci pour ton commentaire. Je ne suis pas vexée. 🙂
      J’ai moi-même gouté de la viande argentine à plusieurs reprises étant donné que j’ai vécu là-bas pendant 1 an et j’ai été très souvent déçue…. Une seule fois la viande a été tendre. On est loin de ce que j’avais entendu parler sur la viande la meilleure du monde…
      J’ai bien sur fait des recherches et vu des reportages très intéressant avant de rédiger cet article, notamment un reportage par l’Effet Papillon sur Canal Plus. Je te conseille de le regarder, c’est vraiment très intéressant !!

      Bonne continuation à toi !

    • Alain CART on 2 May 2016 at 2:04 pm

      Merci j’étais inquiet !

  7. […] plusieurs nouveaux restaurants qui ouvrent, avec une carte et une identité originale. Moi qui suis vegan, je me régale à Newcastle. Les Australiens ont une longueur d’avance sur ce plan-là et vous […]

  8. 15 bonnes raisons de partir en Argentine on 15 August 2015 at 1:46 pm

    […] est mondialement connue pour la qualité de sa viande et de ses vins. Je ne suis personnellement pas une grande mangeuse de viande, mais par contre […]

  9. Naima on 13 August 2015 at 10:32 am

    Merci pour ces infos… c’est vraiment étonnant quand on n’y est jamais allé. Pour moi, l’Argentine etait synonyme de délicieuses viandes de très bonne qualité, de bbq… Si un jour j’y vais, je réfléchirais à deux fois avant de croquer dans le steack 😉

    • Amélie on 13 August 2015 at 11:32 am

      Avec plaisir Naima !
      On peut quand même trouver de la viande tendre… des fois !!!
      Mais quand on connait le business derrière, elle n’a pas vraiment le même goût… 😉

Leave a Comment





This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.